Surveillance de l’opinion

Filed under: Actualités,En direct |

La question de l’appel d’offres pour la « veille » de l’opinion par les ministères de l’Education et de l’Enseignement supérieur  gagne aussi le Sénat.
La sénatrice Virginie Klès tente en effet un joli tacle par sa question au ministre:

« Dans un contexte de réduction budgétaire et de diminution des effectifs, ce projet et les 250 000 euros qui lui sont alloués soulèvent trois types d’interrogation. En premier lieu, sur le plan institutionnel, il vient contredire les missions républicaines de son ministère chargé de former des esprits libres et non de contrôler ceux qui exercent cette liberté. En second lieu, au niveau politique, les justifications d’un tel projet ne peuvent faire oublier les risques d’une surveillance et d’un contrôle généralisé de la Toile. Enfin, en termes de liberté publique, les éventuelles sanctions prises à l’encontre des enseignants reposeraient sur des fondements fortement sujets à caution.
En conséquence, elle lui demande de bien vouloir lui préciser ses intentions à ce sujet.
« 

La question du 4 décembre

Be Sociable, Share!