Loi Fillon et Marseillaise

Filed under: Citoyenneté,Loi Fillon |

Etant donné que les objectifs prioritaires affichés dans le projet de Loi Fillon porte sur la transmission des valeurs de la République, on s’attendait bien à que la question de l’hymne national fût posée. Restait à savoir où ! Voir ci-après, pour le projet initial :

Enseignement du premier degré
Article 15
Au second alinéa de l’article L. 321-3, après les mots :  » Elle offre une initiation aux arts plastiques et musicaux  » sont ajoutés les mots :  » et un premier apprentissage d’une langue vivante étrangère « .

Et l’amendement proposé :

Amendement n°125 après art. 15, présenté par M. Rivière (UMP)
Cet amendement rend l’apprentissage de La Marseillaise obligatoire à l’école primaire. La Marseillaise est un symbole fort de notre République. Cet amendement s’inscrit dans la volonté du projet de loi d’orientation de réaffirmer le rôle primordial de l’École dans la transmission des valeurs de la République. Faire apprendre obligatoirement l’hymne national répond à l’enjeu de l’éducation, car il s’agit de transmettre à chaque élève l’histoire d’un peuple uni autour des valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité. L’enseignement civique comporte  » obligatoirement l’apprentissage de l’hymne national dans les établissements du premier degré.  »

L’hymne national est vu comme un outil d’éducation aux valeurs de la République : liberté, égalité, fraternité. Il me reste à compulser tout le reste de la Loi, pour m’assurer que ce n’est pas le seul outil retenu. La Marseillaise est peut-être avant tout un élément de notre culture et un texte à commenter pour comprendre et apprendre notre histoire. Pour les valeurs de notre République, j’y préfère la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme. Car au-delà des mots- » valise  » (pardon !) que sont liberté, égalité et fraternité, il faudrait définir ce que signifie aujourd’hui vivre ensemble.

Be Sociable, Share!