Enfance en danger: le rapport

Filed under: A lire,Actualités,Santé-prévention |

Observatoire National de l'Enfance en Danger

L’Observatoire Nationale de l’Enfance en Danger a été créé par la loi du 2 janvier 2004 relative à l’accueil et à la protection de l’enfance. Chargé de missions d’observation, d’analyse et de prévention des mauvais traitements et de protection des mineurs maltraités, il vient de nous livrer son 8ème rapport.

Une partie du rapport se penche sur l’action éducative en milieu ouvert (AEMO) et regrette la charge de travail qui pèse sur certains éducateurs, concernés par des suivis en nombre. Le rapport préconise évidemment d’instaurer un plafond, pour maintenir la qualité du suivi, qui ne peut se satisfaire de calendrier de rencontres en pointillés.

« A ce jour, une grande disparité de moyens entre territoires est constatée.
Le trop grand nombre de situations par éducateur sur certains territoires interroge la qualité de suivi des enfants et de leurs familles.
Il paraît nécessaire que l’allocation des moyens tienne compte des tâches à accomplir dans le cadre d’une mesure d’AEMO en assurant un temps minimum de présence auprès de l’enfant et de sa famille. A ce titre,  les acteurs pourraient fixer un plafond national de mesures par intervenant qui ne devrait pas être dépassé. » (page 58)

Huitième rapport annuel de l’Observatoire national de l’enfance en danger remis au Gouvernement et au Parlement (mai 2013): http://www.ladocumentationfrancaise.fr/docfra/rapport_telechargement/var/storage/rapports-publics/134000323/0000.pdf

Be Sociable, Share!