Excel? un must have contre le suicide adolescent

Filed under: En direct,Humour CPE |

excelNon mais allo quoi, t’es CPE et tu ne sais pas faire des tableaux Excel?
Comment veux-tu prévenir le suicide adolescent?

Si tu ne sais pas entrer des données dans les lignes, faire un truc croisé dynamique, mettre de jolies couleurs, sans oublier la légende (très importante la légende, sinon, c’est comme si t’avais pas de tableau du tout), comment veux-tu avoir une vision haute et avec recul (en 3D quoi) du malaise adolescent?

Parce que pendant que tu fais tout ça, même si l’ado a tout son temps pour aller chercher un joli panneau de basket pour se pendre, toi, tu mets tes données dans le Cloud pour ne rien perdre d’une année sur l’autre, au cas où d’une année sur l’autre, l’ado suicidaire changerait de méthode: de quoi aller demander au gestionnaire de déboulonner les panneaux de basket (mais quid des profs de ballon? saisir leurs réactions dans un autre tableau) ou de placer des filets sous les escaliers.

Non mais allo quoi, t’es CPE et tu sais pas dire le pourcentage de « je me pends au panneau de basket », le distinguant bien du « je préfère me lancer du haut de l’escalier C, c’est plus fun »: mais t’es vraiment CPE ou t’es juste un gars qui ne sait qu’écouter l’ado qui chouine, en penchant ta tête sur le côté pour faire celui qui compatit (genre la reine Mathilde de Belgique, qui sait bien pencher la tête sur le côté pour écouter le malheur des autres, les cellules de com’ leur apprennent bien ça aux rois et aux reines).

Et avec tes tableaux, si t’es vraiment un CPE (celui qui a bon dans toutes les cases du référentiel de compétences hein), t’imagines le show possible à la réunion de pré-rentrée?
Tous ces tableaux qui brillent de mille feux, ces lignes, ces colonnes, ces camemberts, ces écarts-type, ces évolutions, ces légendes (sinon, sans légende, les profs, y vont rien faire qu’à rien comprendre et papoter au fond en se tamponnant du suicide des ados), la grande classe du CPE qui gère à fond son sujet!
Fini le suicide des adolescents dont on ne sait rien, qui ne laisse aucune donnée statistique, qu’on sait même pas combien il y en a par panneau de basket, combien par Doliprane, combien par l’escalier C.
Fini le suicide adolescent que tu sais même pas exporter sur Prezi ou dans un PowerPoint de la mort qui tue avec tous ces bullets, les seuls, les vrais qui donnent les seules infos dont le système a besoin: combien, comment?

Bon, pour le pourquoi, on repassera, non mais allo quoi: t’es CPE et après avoir fait tous tes tableaux, tu vas pas convoquer le gamin??

 

 

Be Sociable, Share!