MIVILUDES: le rapport 2008

Filed under: A lire,Santé-prévention |

miviludes

« L’organisation à caractère sectaire peut grâce à Internet approcher les futurs « adeptes consommateurs » de façon appropriée, presque individualisée, décuplant ainsi l’impact de la « phase de séduction. »

Internet fait son entrée dans le rapport 2008 de la MIVILUDES (Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires), rendu public cette semaine.

Le dossier central reste malgré tout comme l’an dernier la santé et le risque d’emprise mentale que constituent certains dévoiements de techniques « psy » ou de « soins alternatifs ». Le rapport reproche:

« Le développement rapide des psychothérapies au cours des dernières décennies n’a pas permis un encadrement suffisant de ces activités. La situation actuelle se caractérise par de nombreux facteurs de risque, à commencer par une réelle impossibilité de l’usager à effectuer un choix éclairé quant au professionnel pressenti.« 

Le rapport 2008 de la MIVILUDES: http://www.miviludes.gouv.fr/IMG/pdf/Miviludes_Rapport_2008.pdf

Be Sociable, Share!