La grippe A/H1N1 au BO

Filed under: BOEN,Hygiène et sécurité,Santé-prévention |

BOENUne circulaire parue dans le premier BO de l’année scolaire rappelle les mesures gouvernementales, le principe de la continuité pédagogique ainsi que la responsabilité des personnels dans la prévention de la pandémie, en même temps que la protection de leur propre santé.

Extraits:

« 2.2 La responsabilité des personnels
Chacun des agents de l’éducation nationale est invité à signaler toute insuffisance dans le domaine de l’hygiène à l’agent chargé de la mise en oeuvre des règles d’hygiène et de sécurité (ACMO), ainsi qu’au chef de service, au chef d’établissement ou au directeur d’école, afin que des mesures correctrices soient prises rapidement. Le registre de sécurité sera renseigné à cet effet, et l’instance compétente saisie le cas échéant. La procédure d’alerte pourra être activée dans le cadre de la réglementation relative à l’hygiène et la sécurité.
Il est rappelé qu’une personne ayant des symptômes grippaux ne doit pas se rendre sur son lieu de travail sans avoir préalablement consulté son médecin traitant qui le cas échéant prescrira un arrêt de travail.
Lorsque les premiers symptômes grippaux apparaissent sur le lieu de travail, il est important de s’isoler et d’en informer immédiatement le chef d’établissement ou le supérieur hiérarchique avant de consulter son médecin traitant.
En cas de contact étroit avec un malade, il est recommandé de consulter rapidement un médecin afin d’évaluer l’opportunité d’une prescription d’un médicament antiviral. »

« 3. La protection et la santé des personnels
La circulaire n° 2009-112 du 9 août 2009 a précisé le rôle majeur des personnels de santé de l’éducation nationale face à une pandémie grippale, notamment envers les personnels et élèves les plus fragiles.
Suivant les recommandations des autorités sanitaires, l’usage de masques pour l’ensemble des personnels n’est pas nécessaire. En revanche, le personnel de santé de l’éducation nationale appelé à être en contact étroit et rapproché avec un élève ou un adulte présentant des symptômes grippaux pourra être pourvu d’un masque F.F.P.2 destiné à se protéger tant lui-même qu’autrui.
Le gouvernement a conçu une campagne de vaccination contre le virus grippal qui sera mise en oeuvre le moment venu selon les priorités définies par les pouvoirs publics.
Outre la consultation de leur médecin traitant, les personnes souffrant de pathologies à risque dans un contexte de grippe saisonnière, ainsi que les femmes enceintes, sont invitées à se signaler aux services de médecine de prévention. Ceux-ci pourront dispenser les conseils et les recommandations utiles aux personnes concernées. Ils pourront également suggérer, à l’autorité compétente, un aménagement de leurs conditions d’exercice. Leur situation sera prise en considération avec la plus grande attention dans le souci d’une meilleure protection contre le risque de contamination.
Les personnels peuvent par ailleurs bénéficier, comme tout agent public, d’autorisations d’absence pour garder un enfant malade et lui donner des soins, ou, comme le prévoit la circulaire du 26 août 2009 du ministère chargé de la fonction publique, en fonction des caractéristiques de la pandémie et des mesures prophylactiques arrêtées par les autorités sanitaires. »

Circulaire n° 2009-115 du 1er septembre 2009, Pandémie grippale A/H1N1 : santé et sécurité au travail ; maintien de la continuité pédagogique: http://www.education.gouv.fr:8016/cid48773/meng0920410c.html

Be Sociable, Share!