Les associations n’ont engagé que 23 AVS, pourquoi?

Filed under: Elèves handicapés |

L’information est brutale : seuls 23 AVS ont été embauchés par les trois associations de personnes handicapées en lieu et place des 1000 à 1500 attendus.

logo_handicapPour rappel, fin août 2009, l’ Unapei, la FGPEP et la Fnaseph ont signé avec l’Etat  une convention-cadre qui devait permettre de réengager, en fonction de critères spécifiques de 1000 à 1500 accompagnateurs d’enfants handicapés à l’école sur les 5000 dont les contrats aidés ne pouvaient plus être renouvelés  fin août 2009.


Le bilan est inquiétant, au 23 octobre la Fnaseph n’a embauché aucun AVS, l’Unapei en a repris 7 et la FGPEP 16 ! Pourquoi un tel désastre au niveau de ce bilan ?

Les associations rejettent la faute sur le retard de publication de la circulaire d’application du dispositif ( paru au BO seulement le 22 octobre 2009 ), ce qui ne les aurait pas incitées à engager des AVS. Cette circulaire permet aux inspecteurs d’académie d’établir des listes départementales des personnels qui peuvent être repris par les associations, en fonction du besoin de l’enfant d’être suivi par la même personne ou de « compétences spécifiques » de l’accompagnant.


AVSMais le problème latent et peut-être principal réside dans le fait que les subventions apportées par l’Etat pour la reprise de ces personnels restent insuffisantes, ce qui pourrait encore freiner le développement du dispositif voire tout compromettre.


Si le retard de publication de la circulaire n’était pas nécessairement prévisible,  on pourrait sans doute croire que les associations ont très mal évalué l’impact financier d’un tel montage.

Pour rappel l’APF, avait refusé de signer la convention cadre, y voyant un réel désengagement de la part de l’Etat.



France-Soir, « Les auxiliaires de vie scolaire – Le oui-mais des associations »: http://www.francesoir.fr/social/2009/10/28/auxiliaire-vie-scolaire.html


Circulaire n° 2009-135 du 5 octobre 2009, « Continuité de l’accompagnement scolaire des élèves handicapés »: http://www.education.gouv.fr/cid49300/mene0922380c.html


Billet reproduit avec l'aimable autorisation du site http://www.handimobility.org/,
autrement dit... de mon mari.


Be Sociable, Share!

One Response to Les associations n’ont engagé que 23 AVS, pourquoi?

  1. il était évident que cela allait s’avérer être un fiasco, l’apf avait d’ailleurs bien réagi à ce propos… pourtant l’info a été relayée dans les médias, même Gilbert Montagné vient récemment de l’évoquer en se félicitant de ce décret au travers de l’actualité sur la semaine de l’entreprise et les travailleurs handicapés, trouve t il normal d’ailleurs que seulement 23 avs aient été embauchés?… que deviennent alors les autres avs pourtant compétents eux aussi? Que dire des enfants qui n’ont toujours pas d’avs et qui sont dans l’attente chez eux encore aujourd’hui ?.. Décidément l’Etat se désengage, … que penser alors de ce soi disant « futur métier d’auxiliaire de vie scolaire » qui fait l’objet d’un groupe de travail pour être mis en place à la rentrée 2010 ?? En sera t il de même, mais en attendant des familles et surtout des élèves handicapés vivent toujours dans l’angoisse de leur avenir scolaire, pour lequel depuis des années l’accompagnement est toujours mis à l’épreuve.
    Mme Montchamp qui participe à ce groupe de travail vient de lancer « Osons » dans le cadre de l’ouverture des entreprises aux travailleurs handicapés : « osons », il serait temps que l’Etat ose s’engager réellement et concrètement pour que des élèves handicapés puissent être scolarisé avec des avs.

    laurence
    31 octobre 2009 at 9:20