Circulaire de mise en place des masters

Filed under: BOEN,Concours CPE,En direct,Le métier |

concoursElle est parue avant le réveillon, la gueule de bois nécessitera une petite enquête.

Il s’agit de la circulaire mettant en place les masters dont tout candidat aux concours de l’enseignement devra dorénavant être muni.

Jacques Nimier (PedagoPsy) fait une lecture critique de la circulaire, tout comme Jean-Louis Auduc qui commente régulièrement la réforme pour le Café pédagogique.

Le texte de la circulaire est dense, d’une ambition si large qu’on se demande, avec Jacques Nimier,  comment « des étudiants « normaux » vont pouvoir, en 2 ème année de master, passer un concours, préparer l’oral, suivre des modules disciplinaires et des modules professionnalisant, faire un stage en responsabilité, se former à la recherche, préparer un mémoire et le soutenir ! ! !« 

Jean-Louis Auduc le rejoint en pointant l’accumulation des attentes:

« Une autre ambiguïté du texte réside dans la multiplicité des tâches fixées l’étudiant pendant les deux années de « master ». Le master en deux ans devrait préparer aux épreuves écrites et orales des concours, donner des compétences professionnelles pour prendre une classe dès la rentrée suivante, rédiger un mémoire de recherche, développer leurs connaissances disciplinaires, suivre des stages sur le terrain, notamment en responsabilité, sans oublier « l’ouverture internationale ( maîtrise et certification d’une langue étrangère, notamment par le biais du CLES, dispositifs de mobilité incluant notamment la possibilité d’effectuer des stages à l’étranger…) indispensable à l’insertion dans l’espace européen de l’enseignement supérieur. » Il est pourtant connu que définir trop de tâches ne peut que conduire au fait qu’aucune ne sera véritablement remplie.« 

Jacques Nimier regrette aussi la part forcément réduite laissée à la connaissance de l’adolescent: « On ne parle donc pas de connaissance de la psychologie de l’enfant ou de l’adolescent, ni de la psychosociologie des groupes, mais uniquement dans une incise « une connaissance du système éducatif sous ses aspects les plus concrets (connaissance du système éducatif, des élèves et de leur diversité, des degrés d’enseignement, des curriculums, du processus d’orientation, des acteurs et partenaires de l’acte éducatif, de l’éthique du métier, etc.)« 

Cette circulaire, loin de clarifier la réforme du recrutement des enseignants, CPE et documentalistes, sème son lot de questions et de doutes.


La circulaire: http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Documents/docsjoints/circumaster.pdf
Lecture critique de Jacques Nimier: http://www.pedagopsy.eu/
Jean-Louis Auduc, « Un texte rempli de contradictions et de riques »: http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2009/12/J-LAuduc28122009.aspx

Be Sociable, Share!