Le CNED en danger

Filed under: En direct |

Au CNED, c’est le règne de l’inquiétude: il y a de la restructuration dans l’air depuis un audit commandé l’an dernier et dont les conclusions ont été présentées début avril 2009 au CA du CNED.

« Restructuration » vs « modernisation »: est-il question de recentrer l’action du CNED sur le marché concurrentiel (avec augmentation sensible des tarifs à la clé), de supprimer des formations, ou de le « moderniser », le mot convenable à utiliser, à propos duquel personne ne s’entend?

Le CNED à Lille

En effet, le recteur du CNED, Michel Leroy, préfère parler « d’un plan de modernisation nécessaire » tandis que les personnels protestent « non au démantèlement du CNED ».
Retenons le terme de « modernisation »: concrètement, les salariés du CNED notent déjà:

– l’augmentation des tarifs dès  janvier 2010 : 20% en moyenne jusqu’à 48% pour certaines formations: deux exemples, le DAEU est passé de 289 euros (2009) à 450 euros; le CAP petite enfance de 399 euros (en 2008) ) 450 euros (en 2010). Vous avez dit modernisation?
– la suppression des tarifs préférentiels pour les chômeurs;
– les menaces de suppressions de postes;
– les coupes  dans les budgets alloués à la rédaction, la production et la diffusion des cours;
– l’appel à la sous-traitance pour les services de lecture, de relecture, de mise en forme et d’impression des cours.

Les questions se sont donc succédées tout au long de l’automne à l’Assemblée nationale, dont celle de la députée Françoise imbert qui interroge:

le CNED à Lyon

Le CNED à Rennes

« En effet, le CNED qui emploie environ 2 700 personnes, est constitué de huit instituts répartis sur tout le territoire. Il assure le service public de l’enseignement à distance, en proposant près de 3 000 formations, en intervenant dans la formation initiale, la formation professionnelle continue et la formation permanente. Un audit récent réalisé par un cabinet d’audit d’entreprise a préconisé qu’un redéploiement vers le service public serait pour le CNED sans avenir et que le centre devrait se concentrer sur le marché concurrentiel, des formations ciblées tout en augmentant les droits d’inscription. Aussi, elle lui demande quelle suite il entend donner aux conclusions de ce rapport qui remettent en cause le service au public rendu par cet établissement de l’éducation nationale.« 

La réponse apportée par le ministère, forcément rassurante, n’a convaincu personne. Les personnels du CNED refusent toujours une modernisation qui consisterait surtout, selon ses termes, à « Vendre plus cher pour former moins bien »:

Le CNED à Toulouse

« Comment ne pas comprendre qu’il s’agit bien, sous couvert de restructuration et de modernisation, d’un désengagement de l’État, pour des raisons à la fois comptables, idéologiques et d’une volonté de démantèlement du Cned comme service public de l’enseignement à distance ? » s’interrogent des personnels dans un  communiqué du 4 mars dernier.


A écouter sur France-Culture, l’interview de Michel Saunier (répresentant FSU du Cned de Lyon ) dans l’émission Rue des écoles le jeudi 24 février: http://www.tv-radio.com/ondemand/france_culture/ECOLES/ECOLES20100224.ram

Le CNED à Poitiers

A suivre: http://personnelcned.blogspot.com/

La Voix Du Nord,  « CNED, des inquiétudes face aux risques de restructuration »: http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Villeneuve_d_Ascq/actualite/Secteur_Villeneuve_d_Ascq/2010/03/05/article_au-cned-des-inquietudesface-aux-risques.shtml

Question-réponse à l’Assemblée nationale (Martine Martinel): http://questions.assemblee-nationale.fr/q13/13-57939QE.htm
Question-réponse à l’Assemblée nationale (Françoise Imbert): http://questions.assemblee-nationale.fr/q13/13-47947QE.htm

Be Sociable, Share!

2 Responses to Le CNED en danger

  1. Je viens de lire et signer la pétition en ligne « Non au démantèlement du Cned» (encore une mais elle me tient particulièrement à cœur)
    http://www.petitionpublique.fr/PeticaoVer.aspx?pi

    Ancien CNEDien, je suis en accord avec cette pétition et je pense que tu peux l’être aussi.

    Souscris à cette pétition et divulgue-la auprès de tes contacts.

    Le CNED a été créé en 1939 à Paris et il est le 1er opérateur de formation tout au long de la vie en Europe et dans le monde francophone,

    Question: le CNED établissement public serait-il devenu gênant ?
    Rien ne doit entraver la marchandisation et la valorisation commerciale de l’éducation et de la formation aux orties le bien-être réel des populations concernées et la notion de services publics essentiels (tels l'éducation ou le système de santé).

    Hulou
    9 décembre 2010 at 20:38

  2. Pingback: La Bibliothèque de Nina Rist » Blog Archive » Twitter de la semaine 2010-03-14