Le retour de Victoire Bonnot: la CPE-de-la-mort-qui-tue

Filed under: Humour CPE,Le métier |

c'est pas évidentL’épisode-pilote datait de mars dernier
Il fallait au moins ce délai pour supporter ce soir le retour de notre collègue télévisuelle Victoire Bonnot, la CPE déléguée aux boulettes en tout genre.


Hésitant entre fous rires nerveux et accès de tachycardie, vous avez finalement tenu le choc?


Dans cet épisode, Victoire Bonnot, notre CPE « aux méthodes atypiques » a l’air de douter de l’utilité de l’installation d’un portique de sécurité à l’entrée du lycée. J’en doute aussi, d’autant qu’il faut qu’on m’explique un gros détail: les élèves sont  contrôlés à l’entrée, mais aussi à la sortie, d’où le désespoir du concierge qui les fouille à leur arrivée sur le trottoir. Cela me fait penser à ce que disait un humoriste dont le nom m’échappe: inquiétez-vous quand vos invités s’essuient les pieds…en quittant votre logis! Ou alors j’ai un problème de latéralisation ou encore confondu la rue et la cour…

Evidemment ledit portique bipe au passage d’un malheureux piercing.


Et ce fameux Nathan, nouvel élève aux airs de Twilight, …. qui n’hésite pas à sauver une camarade de la noyade à la piscine (parce qu’évidemment, le prof n’a rien vu). Notre CPE préférée nous fait une magnifique PLS de travers: en gros, pour elle, la Position Latérale de Sécurité, c’est flanquer le noyé sur le flanc, « et c’est tout » comme dirait l’entraîneur préféré de Laure Manaudou.


Un détail qui m’a chiffonnée aussi: elle a ses chaussures sur le bord de la piscine. Ok, je chipote.


Elle n’a pas de chance la Victoire avec les papas d’élèves: déjà dans le premier épisode, elle se prenait une droite en allant au domicile d’un absentéiste. Aujourd’hui, elle se rend sur le lieu de travail du père de Twilight et goûte peu l’accueil assez bourru du géniteur. Mais sans droite, c’est déjà ça. Elle a de la chance, Victoire, car ledit père a un air de Chabal.


Pas autant de bourdes professionnelles dans cet épisode, moins d’études de cas, quoique: Victoire laisse sa fille feuilleter le dossier social de Nathan, elle héberge des fugitifs, ment aux gendarmes (ok, je chipote).

L’épisode mélange tout: un corbeau de son passé professionnel, un journaliste-amant-enquêteur et le portique qui finit par ne plus biper quand le piercing devient céramique.


Ah oui, la grande réplique du soir: « un môme qui a des bleus sur le corps, c’est jamais bon signe » prononcé d’un air docte à l’adresse de l’assistante sociale.

Be Sociable, Share!

4 Responses to Le retour de Victoire Bonnot: la CPE-de-la-mort-qui-tue

  1. Pingback: La CPE-de-la-mort-qui-tue: E. Coli, Eh, t’es en COma éthyLIque?? | CPE et Vie Scolaire

  2. oh elle est forte cette Victoire… Moi la piscine elle est à 2km et en plus il ya grève à LYON… Je compte ur le prof d'EPS, c'st bête il est en train de défendre sa retraite///
    De toute façon un élève noyé de plus ou de moins

    fabienne
    23 septembre 2010 at 16:34

  3. Je continue à chipoter : elle humilie son proviseur en public…. elle se moque de sa collègue AS qui a été agressée..
    Elle tape les dossiers de ses élèves???
    Elle est envoyée par son proviseur à la piscine pour assister au cours d'EPS???
    Pourquoi le proviseur investit dans un portique de sécurité si sa CPE a le temps de jouer la secrétaire et d'accompagner les cours?

    Daisy
    18 septembre 2010 at 5:16

  4. Pingback: Tweets that mention Le retour de Victoire Bonnot: la CPE-de-la-mort-qui-tue | CPE et Vie Scolaire -- Topsy.com