15 propositions contre la délinquance juvénile

Filed under: Danger prévention,En direct |

prévention de la délinquance juvénile« Le contenu du rapport ne sera pas forcément mauvais mais il n’aura pas d’impact« , c’est la conclusion de Laurent Mucchielli, sociologue et chercheur, qui s’exprime à propos de la remise du rapport de Jean-Marie Bockel, secrétaire d’Etat à la Justice, évoquant des « effets d’annonce de quelqu’un qui n’a aucun poids politique ».


Jean-Marie Bockel était chargé par le chef de l’Etat de repérer les « bonnes pratiques » en France ou ailleurs dans le domaine de la prévention sociale et éducative de la délinquance juvénile: dans son rapport remis aujourd’hui, il fait une quinzaine de propositions, dont l’une rappellera quelques mauvais souvenirs à ceux qui ont lutté contre une idée analogue en 2005 (prévenir la délinquance des jeunes): le repérage précoce des troubles du comportement «  chez les petits, entre deux et trois ans ».


Autres propositions: définir un vrai statut pour le beau-parent, généraliser les Contrats de responsabilité parentale, former les enseignants au repérage des difficultés (pour faire de l’école une « passerelle privilégiée entre la protection de l’enfance et la prévention de la délinquance« ), agir spécifiquement sur les bandes de filles

Les 15 propositions sont mises en ligne par le site de la Gazette des communes:


Les 15 propositions du rapport

  1. Développer un véritable programme de « coaching parental » en s’appuyant sur les réseaux d’accompagnement des parents,

  2. Confier un statut aux beaux-parents,

  3. Rendre obligatoire la participation des parents signalés à une mise à niveau linguistique,

  4. Généraliser le conseil de droit et de devoir des familles,

  5. Généraliser le contrat de responsabilité parentale,

  6. Faciliter le recours aux poursuites pénales pour les parents défaillants en abrogeant les notions de « motif légitime » ou « d’excuse valable » prévues par les articles 227-17 et 227-17-1 du Code pénal,

  7. Mettre en place un repérage précoce des enfants en souffrance,

  8. Lancer une campagne interactive d’information nationale contre le racket scolaire,

  9. Développer dès l’école primaire des programmes de prévention des comportements violents et discriminatoires,

  10. Concevoir et mettre en œuvre une politique de prévention et d’action spécifiquement ciblée sur les bandes de filles,

  11. Garantir la cohérence de la politique pénale applicable aux mineurs par l’organisation d’une conférence annuelle,

  12. Elaborer une charte de qualité visant la réduction des délais d’exécution des mesures éducatives judiciaires,

  13. Faire revenir l’éducateur de rue dans l’espace public,

  14. Créer dans les écoles de police un module de formation centré sur la connaissance des mineurs et des acteurs de la prévention,

  15. Généraliser un mouvement de parrainage civique des mineurs en rupture scolaire.





les 15 propositions de Jean-Marie Bockel



Le Point, 3 novembre, Jean-Marie Bockel fait 15 propositions sur la prévention de la délinquance juvénile: http://www.lepoint.fr/societe/jean-marie-bockel-fait-15-propositions-sur-la-prevention-de-la-delinquance-juvenile-03-11-2010-1257757_23.php

Le JDD, 3 novembre, La délinquance juvénile dans le viseur: http://www.lejdd.fr/Societe/Actualite/Delinquance-juvenile-Bockel-remet-son-rapport-a-Sarkozy-231356/

Le rapport est mis en ligne sur le site des Echos: http://www.lesechos.fr/economie-politique/politique/document/020907071817-prevention-de-la-delinquance-le-rapport-de-jean-marie-bockel.htm

Be Sociable, Share!