Pas de mères voilées en sorties scolaires: ce qu’en dit la presse

Filed under: En direct,Laïcité |

sorties scolaires Le ministre a donné raison dans un courrier adressé à la FCPE à la directrice d’une école de Pantin qui écarte les mères voilées de l’accompagnement des sorties scolaires. C’est une volte-face étonnant quand on situe les propos dans une passé récent (depuis l’avis de la HALDE en 2007 et les réponses ministérielles aux questions à l’Assemblée nationale qui s’y adossaient), mais finalement, un retournement qui est très logique alors que la loi sur la burqa va entrer en application et qu’un débat sur l’islam est annoncé. Sans oublier les dernières recommandations du Haut conseil à l’intégration qui propose d’assimiler les parents bénévolement collaborateurs à des agents du service public.
 

Qu’en dit la presse?

L’Express (3 mars), « Pas de mères voilées aux sorties scolaires »:
L’article y pointe le changement de cap par rapport au ministre précédent: « Sur cette question de mamans voilées durant les sorties scolaires, Luc Chatel est pourtant en porte-à-faux avec son prédécesseur. Xavier Darcos avait une lecture plus souple de la loi de 2004 et n’étendait pas l’interdiction de signes religieux aux parents d’élèves.« 

Libération (3 mars), « Les parents aussi interdits de voile à l’école »: l’article conclut sur la coïncidence avec une récente recommandation du Haut conseil à l’intégration: « il est clair qu’il reprend à son compte un avis du Haut conseil de l’intégration du 1er février qui dit que les parents accompagnateurs sont assimilés à des agents publics de l’Education» et qui dit assimilation, dit devoirs identiques…

Le Monde (3 mars), « Luc Chatel ne veut pas de mères voilées pour accompagner les sorties scolaires« :
L’accent est mis sur la réponse diamétralement opposée à celle de 2007: « Cette décision est en contradiction avec les positions précédentes du ministère, fondées sur une délibération de la Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité (Halde), qui en 2007 avait jugé ce type de refus discriminatoire. »

20minutes (3 mars), « Laïcité: Le voile banni des sorties scolaires« : le ministre fait de la laïcité un principe à respecter par les parents: « La laïcité est au coeur du pacte républicain, nous n’avons pas à déroger à ses principes. Il s’agit d’un sujet pédagogique. Les parents d’élèves doivent respecter les principes de neutralité et de laïcité. » L’article rappelle le contexte du refus: loi sur le voile intégral et prochaine convention UMP sur un islam de France.

 

Ce que disait Xavier Darcos en 2007
la Gazette des communes, »Les sorties scolaires ne peuvent discriminer les mères voilées selon Xavier Darcos »: « Xavier Darcos va également « demander aux recteurs de veiller à ce que les règlements types départementaux et les règlements intérieurs des écoles ne contiennent pas de clause qui interdirait, par principe, la participation de certaines catégories de personnes ou limiterait, d’une manière ou d’une autre, le pouvoir d’appréciation du directeur d’école ». »

En 2005, le règne de la confusion et de l’interprétation
12 octobre 2004, Libération,
« L’école fait la tête aux mères voilées »:
Le journal évoque une interprétation personnelle et changeante de la loi de 2004:
« le libre arbitre du chef d’établissement et des rectorats semble prévaloir. »
Avec pour corollaire l’impression que du libre arbitre à l’arbitraire, il n’y a qu’un pas:
« Ces cas à la marge révèlent que l’application de la loi sur la laïcité bute sur de sérieux problèmes d’interprétation. Impossible, dès lors, d’éviter que par ricochet certaines femmes chargent ces décisions de sous-entendus, et se sentent stigmatisées. »

8 décembre 2004, 20minutes, « Les mères voilées privées de sorties scolaires? »:
Ici, certains directeurs agissent sans consigne écrite.

8 décembre 2004, le Parisien, « Les mères voilées manifestent devant l’école »:
Pour la même situation, cette fois, le journal met en avant le dialogue de sourds: « L’inspection d’académie, de son côté, sollicitée par le collectif, a quant à elle répondu que « les parents sont des auxiliaires potentiels de l’école dans l’organisation des sorties scolaires. » Un message difficilement interprétable selon les jeunes femmes. « C’est un dialogue de sourds, affirment-elles. La mairie nous envoie vers l’inspection d’académie, qui se montre elle-même incapable d’adopter une position claire.« 

Be Sociable, Share!

One Response to Pas de mères voilées en sorties scolaires: ce qu’en dit la presse

  1. Vaut-il mieux autoriser les femmes qui ont subi une radiothérapie qui les a rendu chauves définitivement à porter un foulard pour cacher leur nudité ou bien soit les interdire de sorties en leur faisant subir une double peine ou bien les laisser faire peur aux enfants avec leur crâne chauve ?
    Le modérateur du Figaro refuse tout message sur ce problème se distinguant ainsi par une discrimination de la parole des femmes atteintes d’un cancer.

    Patrick Handicap expatrié
    27 juin 2011 at 15:53